N°426
SG Logo 09/07/2018
 
premium hebdo
 
homepage homepage homepage homepage homepage homepage homepage homepage
 
MARCHÉS
 
 

Bilan hebdomadaire : les marchés résistent malgré la poursuite du bras de fer commercial

La semaine passée a été marquée par une poursuite de l’escalade protectionniste imposée par l’administration américaine envers la Chine. Malgré une dégradation de la situation, les marchés sont restés résilients.

Les investisseurs sont désormais habitués à suivre le bras de fer commercial entre les Etats-Unis et la Chine. Au point d'être parvenus, la semaine dernière, à relativiser leurs craintes malgré un nouveau durcissement du conflit commercial entre les deux premières puissances mondiales.

Vendredi, des droits de douane de 25% sur un total de 34 milliards de dollars d’importations chinoises sont entrés en vigueur aux États-Unis. Comme annoncé, Pékin a riposté en prenant des mesures équivalentes sur les importations américaines. Face à cette situation, le président Donald Trump a décidé de surenchérir en affirmant qu’à terme, des droits de douane seraient appliqués par les Etats-Unis sur 500 milliards de dollars d’importations chinoises, soit la quasi-totalité des importations américaines en provenance de Chine.

Cette situation a continué de peser lourdement sur les marchés chinois, l’indice Shanghai Composite perdant de nouveau 3,51% sur la semaine. Depuis son pic de janvier, l’indice de la Bourse de Shanghai a chuté de 22,8%.

Les investisseurs, à la recherche de valeurs refuges, se sont tournés vers les marchés obligataires où les taux ont continué à se contracter progressivement. Le Bund allemand à 10 ans a terminé la semaine à 0,29%, retrouvant ses points bas du mois de mai, en suivant également la même pente que le taux américain à 10 ans, retombé à 2,82%.

Malgré l’aggravation des relations entre les Etats-Unis et la Chine, les indicateurs économiques américains sont néanmoins restés solides. Vendredi, les chiffres mensuels de l’emploi américain sont ressortis globalement conformes aux attentes. L’économie américaine a créé 213.000 postes dans le secteur non agricole au mois de juin, contre une prévision de 200.000 créations de postes. La hausse mensuelle du salaire horaire moyen s’est par ailleurs légèrement tassée, ressortant à +0,2% contre +0,3% au mois de mai, permettant au passage d'éloigner le risque inflationniste aux États-Unis.

Sur l’ensemble de la semaine, le CAC 40 a ainsi gagné 0,98% à 5.375 points et l’Eurostoxx 50 a progressé de 1,56% à 3.448 points. Outre-Atlantique, le Dow Jones s’est quant à lui adjugé 0,76% à 24.456 points.

Valeurs : l'automobile retrouve des couleurs

Les valeurs les plus pénalisées au cours des semaines précédentes ont significativement rebondi au cours de la semaine dernière. Le secteur automobile, notamment soulagé par le recul du président Donald Trump sur le projet de taxation des voitures européennes d'importation, a fait partie des gagnants de la semaine avec Peugeot (+5,57%), Renault (+2,22%) et Valeo (+1,79%).

Sanofi (+5,61%) a terminé en tête de l'indice parisien. Le groupe pharmaceutique a bénéficié de l'annonce de changements à des postes clés au sein du groupe (direction financière et vice-présidence de la recherche et du développement). Ces évolutions ont donné lieu à un relèvement de recommandation de la part d'un broker.

Sodexo (+5,07%) a bondi au cours de la séance de jeudi. Le groupe, qui avait lourdement pâti d'un avertissement sur résultats au mois de mars, a confirmé qu'il parviendrait à tenir ses nouveaux objectifs, permettant aux investisseurs d'être rassurés sur ses capacités à faire face à son actuel ralentissement d'activité.

À l'inverse, TechnipFMC (-5,48%) a terminé à la dernière place de l'indice parisien. Le groupe parapétrolier, toujours très volatil en Bourse, a principalement pâti de la contraction des prix du pétrole, le Brent étant revenu à 77 dollars/baril après avoir frôlé les 80 dollars une semaine plus tôt.

Source : Fargo le 09/07/2018

Turbos Infinis Best sur Actions :

Sous-jacent Type Barrière Désactivante
Echéance Cours* Levier Mnémo Isin
PEUGEOT
Call 16.83 €
Ouverte  2.14 € x4.87 C332S
LU1651918622
PEUGEOT
Put 25.19 €
Ouverte 2.37 € x4.42 L959S
LU1719806157
SANOFI Call 57.91 € Ouverte 1.51 € x4.79 O978S
LU1719596246
SANOFI
Put 84.67 € Ouverte 1.4 € x5.16 V469S
LU1789884761
Source: Société Générale, le 09 juillet 2018



LES TURBOS INFINI BEST SONT DES PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL

Ces produits sont émis par SOCIETE GENERALE ou SG ISSUER, véhicule d’émission dédié de droit luxembourgeois offrant une garantie de formule donnée par Société Générale et soumis au risque de défaut de l’émetteur et du garant. Ils s’adressent à des investisseurs spécialistes de ces produits et ne devraient être achetés que par des investisseurs disposant de connaissances spécifiques. Les investisseurs doivent procéder, avant tout investissement, à leur propre analyse en se rapprochant le cas échéant de leurs propres conseils.

 Le présent document est un document à caractère promotionnel ; il ne constitue pas une sollicitation en vue de l’achat ou de la vente des produits qui y sont décrits.

Société Générale recommande aux investisseurs de lire attentivement la rubrique « facteurs de risques » du prospectus du produit. Le Prospectus de Base, Suppléments et Conditions Définitives (« Final Terms ») sont disponibles sur le site www.sgbourse.fr sur chaque page produit. Le prospectus concernant les bons d’option et bons d’options turbos est également disponible sur le site de l’AMF (www.amf-france.org) ou de la CSSF (www.cssf.lu) en fonction des produits concernés. Pour plus de précisions, se référer à la page produit sur le sitewww.sgbourse.fr.

Risque de marché : Ces produits peuvent connaître à tout moment d’importantes fluctuations de cours, pouvant aboutir dans certains cas à la perte totale du montant investi. Les produits ne comportent pas de protection du capital.

Effet de levier : Ces produits intègrent un effet de levier ou portent sur un indice de stratégie à effet, qui amplifient les mouvements de cours du sous-jacent de référence, à la hausse comme à la baisse, ce qui peut avoir un effet favorable ou défavorable sur la valeur du produit, suivant les cas.

Risque de désactivation : Si le cours du sous-jacent atteint ou franchit la barrière désactivante/prix d’exercice, le produit concerné de la gamme TURBOS INFINIS BEST sera automatiquement

désactivé et perd l’intégralité de sa valeur. Plus vous choisissez un Turbo Infinis Best dont la barrière désactivante est proche du cours actuel du sous-jacent, plus son prix est réduit et l’effet de levier

important, et plus le risque de désactivation est élevé. Et inversement.

Risque de crédit : En acquérant ces produits, l’investisseur prend un risque de crédit sur l’émetteur et sur son garant éventuel.

Les gains ou pertes éventuels sont exprimés hors frais, fiscalité applicable, taux de change et frais liés au cadre d’investissement (frais de courtage, droits de garde…).

Lorsque l’actif sous-jacent est coté et/ou libellé dans une devise étrangère et/ou, dans le cas d’un indice ou d’un panier, lorsque qu’il regroupe des composants libellés et/ou cotés dans une ou plusieurs devises, les produits seront sensibles aux évolutions du taux de change entre cette (ces) devise(s) et l’euro ou toute autre devise dans laquelle les produits sont libellés, sauf si les produits incluent une garantie de change.

Les produits font l’objet de contrats d’animation qui visent à assurer la liquidité sur Euronext Paris, dans des conditions normales de marché et de fonctionnement informatique.

Evénements exceptionnels affectant les sous-jacents : Société Générale se réserve la possibilité de procéder à des ajustements ou substitutions, voire de rembourser par anticipation les produits, notamment en cas d’événements affectant le(s) sous-jacent(s). Le remboursement anticipé des produits peut entraîner une perte totale ou partielle du montant investi.

Il appartient à chaque investisseur de s’assurer qu’il est autorisé à souscrire ou à investir dans ce produit.

NI LES PRODUITS, NI LA GARANTIE, NI AUCUN DROIT SUR CEUX-CI, NE POURRONT À AUCUN MOMENT ÊTRE OFFERTS, VENDUS, REVENDUS, NÉGOCIÉS, NANTIS, EXERCÉS, REMBOURSÉS, TRANSFÉRÉS OU LIVRÉS, DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT, AUX ÉTATS-UNIS NI À DES RESSORTISSANTS DES ÉTATS-UNIS OU POUR LEUR COMPTE OU À LEUR PROFIT, ET LA NÉGOCIATION DE CEUX-CI N’A PAS ÉTÉ APPROUVÉE PAR LA US COMMODITY FUTURES TRADING COMMISSION.

 


Les informations et analyses produites par DayByDay© ne constituent qu´une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de DayByDay© ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l´utilisation des informations et analyses par les lecteurs. DayByDay© est un bureau de recherche indépendant. Le lecteur est informé que DayByDay© n´a aucun conflit d´intérêt pouvant affecter l´objectivité de son analyse.

Avant tout investissement dans le(s) produit(s) visé(s) par le présent envoi, vous êtes invités à vous reporter à l’ensemble de la documentation qui présente les avantages et les risques de ces produits, et plus particulièrement aux avertissements figurant dans cette documentation. Conformément à la loi n°78.17 du 06/01/1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vos droits d’accès, de rectification et d’opposition à nos fichiers peuvent être exercés auprès de Société Générale - Société Générale, Publication MARK/SLS/DIS/B2C/SGP, 17 cours Valmy, 92987 Paris - La Défense Cedex. Siège Social : Société Générale, 29 Boulevard Haussmann, 75009 Paris - 552 120 222 RCS de Paris - Numéro APE : 651C - Société Générale est un établissement de crédit de droit français agréé par l'ACPR

 

 

 
 
 
 
www.sgbourse.fr
0800 40 30 30
Nous écrire : info@sgbourse.fr
GROUPE SOCIETE GENERALE Editions Investisseurs Particuliers I Contact I Avertissement I © Société Générale 2018