Cette semaine, le cours de l’or a dépassé les 1 800 dollars l’once pour la première fois depuis novembre 2011. Depuis le début de l’année, le métal jaune affiche un gain de 18%, soutenu par la faiblesse des taux des emprunts d’Etat jugés les plus sûrs, qui rend l’achat d’or plus attractif. Le métal précieux profite également de son statut de valeur refuge alors que le nombre de cas de coronavirus se multiplie aux Etats-Unis, fragilisant l’espoir d’une reprise rapide de l’économie.

Source : AOF, rédigé le 06/07/2020