Le cours du blé a souffert cette semaine d’une forte volatilité. Après avoir atteint lundi son plus bas niveau depuis octobre dernier à 4,97 dollars le boisseau (environ 25 kilos) en raison de la dégradation des perspectives économiques mondiales, la céréale a nettement rebondi pour afficher un gain hebdomadaire de près de 4% à 5,17 dollars. Le blé a été soutenu par les doutes sur l’avancée des semis et la qualité des récoltes aux Etats-Unis ainsi que la crainte de déficit hydrique dans une grande partie de l’Europe qui affecterait le rendement des cultures.

Source : AOF, rédigé le 25/05/2020