N°452
SG Logo 11/02/2019
 
premium hebdo
 
homepage homepage MARCHES homepage homepage homepage homepage
 
POINT SECTEUR
   
Les pépites technologiques françaises recherchées par les investisseurs                                                

Si les valeurs technologiques américaines dominent outrageusement le secteur au niveau mondial, la France compte plusieurs pépites trustant des places de leader mondial dans des métiers de niche. A l’instar de Dassault Systèmes qui vient de publier des résultats salués par le marché.

Entré dans l’indice CAC 40 en septembre 2018, Dassault Systèmes continue d’étonner les investisseurs. Plus forte hausse de l’indice parisien au cours de la semaine écoulée, le cours de l’éditeur de logiciels français signe une progression hebdomadaire spectaculaire de 16%. La valeur, qui se négocie avec un PER supérieur à 32, gagne 22,5% depuis le début de l’année et 99,5% sur trois ans.

Mercredi 6 février, le groupe a publié de solides résultats 2018 marqués par une hausse de 8% du chiffre d’affaires à 3,49 milliards d’euros. Les investisseurs ont apprécié la performance réalisée sur le dernier trimestre : le CA trimestriel a dépassé le milliard d’euros et la marge d’exploitation a atteint 37,4%, un niveau supérieur aux prévisions initiales de 36,5% attendues. Les perspectives de l’éditeur sont bonnes avec une croissance de l’activité estimée pour cette année dans une fourchette de 10-11%.

Surtout, Dassault Systèmes a annoncé la signature d’un contrat de cinq ans avec Airbus qui va lui permettre de déployer sa plateforme digitale 3DEXPERIENCE auprès de toutes les divisions de l’avionneur européen. Ce « partenariat stratégique pour créer l’industrie aérospatiale européenne de demain » intervient alors que Boeing a déjà signé, en juillet 2017, un contrat historique de 1 milliard de dollars avec l’éditeur français pour moderniser les méthodes de production du géant américain. Après le succès du logiciel de CAO Catia, à l’origine de la création de l’entreprise en 1981, 3DEXPERIENCE est devenu un produit phare de réputation mondiale au service du processus de digitalisation des entreprises.

Bercy favorable à une alliance entre Thalès et Alstom

De son côté, Thales figure également comme une valeur technologique de pointe, fournissant à ses clients des systèmes électroniques, notamment pour le secteur aéronautique et la défense. En janvier, le groupe a annoncé le lancement de la première plate-forme européenne d’intelligence artificielle soutenu par la Commission européenne. Au lendemain du veto de Bruxelles, mercredi 6 janvier, enterrant le projet de fusion entre Alstom et Siemens, l’hypothèse d’un rapprochement d’Alstom avec Thales a même été réactivé. Thales dispose en effet d’une activité de signalisation ferroviaire et Bercy, actionnaire à près de 26% de Thales, verrait d’un bon œil ce rapprochement franco-français dans le ferroviaire. Mais Dassault Aviation, actionnaire de Thales à 25%, n’est pas favorable à ce scénario. L’opération semble improbable, d’autant que Thales doit finaliser l’acquisition de Gemalto, autre pépite technologique française, en vue de créer un leader mondial de la sécurité digitale. Bruxelles a donné son feu vert à la fusion en fin d’année. L’action Thales, valorisée 15,7 fois ses bénéfices estimés pour 2019, cède 2% depuis le début de l’année mais gagne 63% sur trois ans.

Mentionnons enfin le parcours d’Atos, très en pointe dans la transformation digitale des entreprises. En développant des simulateurs quantiques « conçus pour aider les chercheurs et l’industrie à se préparer à la prochaine révolution de l’informatique quantique », la SSII démontre à nouveau son statut de valeur technologique. Si Atos a échoué dans sa tentative de prendre le contrôle de Gemalto, en décembre 2017, pour 4,3 milliards d’euros (Thales avait finalement remporté la mise en proposant une offre à 4,8 milliards d’euros), l’action Atos gagne 9% depuis le début de l’année et 22,5% sur trois ans.

Source : Fargo, le 11/02/2019

Warrants sur actions:

Sous-jacent Type    Prix d'exercice   Echéance Cours* Levier Delta Mnémo Isin
ALSTOM Call 42 € 21/06/2019 0.20€ x 10.1 27% 4774S LU1860065934
ALSTOM Put 35 € 15/03/2019 0.16€ x 14.0 - 30% 4432S LU1860065777
DASSAULT Call 160 €  20/12/2019 1.37€ x 5.6 + 30% 9808S LU1910384525
DASSAULT Put 115 € 21/06/2019 1.26€ x 5.9 - 29.0% 5140S LU1896371280
THALES Call 105 €  15/03/2019 0.53€ x 14.2 + 37% 5550S LU1896403406
THALES Put 85 € 20/12/2019 1.27€ x 4.27 - 27% 5572S LU1896405369
* Cours indicatifs en date du 11/02/2019 Source: Société Générale

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE DU CAPITAL

CES PRODUITS S’ADRESSENT À DES INVESTISSEURS SPECIALISTES ET NE DEVRAIENT ETRE ACHETES QUE PAR DES INVESTISSEURS DISPOSANT DES CONNAISSANCES SPECIFIQUES.

Les investisseurs doivent procéder, avant tout investissement, à leur propre analyse en se rapprochant le cas échéant de leurs propres conseils. Le présent document est un document promotionnel.

L’exactitude, l’exhaustivité ou la pertinence de l’information provenant de sources externes n’est pas garantie, bien qu’elle ait été obtenue auprès de sources raisonnablement jugées fiables. Société Générale n’assume aucune responsabilité à cet égard. Les éléments du présent document relatifs aux données de marchés sont fournis sur la base de données constatées à un moment précis et qui sont susceptibles de varier.
Société Générale recommande aux investisseurs de lire attentivement la rubrique « facteurs de risques » du prospectus du produit. Le Prospectus de Base, Suppléments et Conditions Définitives (« Final Terms ») sont disponibles sur les sites de l’émetteur (https://sgbourse.fr//) et de l’AMF (http://amf-france.org//).

Risque de marché : Ces produits peuvent connaître à tout moment d’importantes fluctuations de cours, pouvant aboutir dans certains cas à la perte totale du montant investi. Le produit ne comporte pas de protection du capital.

Effet de levier : Ces produits peuvent intégrer un effet de levier qui amplifie les mouvements de cours du sous-jacent de référence, à la hausse comme à la baisse, ce qui peut avoir un effet favorable ou défavorable sur la valeur du produit, suivant les cas, y compris sur de très courtes périodes d’investissement. L’investisseur est exposé à un risque de perte de la totalité du montant investi (mais pas au-delà).

Risque de crédit : En acquérant ces produits, l’investisseur prend un risque de crédit sur l’émetteur et sur son garant éventuel. Les gains ou pertes éventuels sont exprimés hors frais, fiscalité applicable, taux de change et frais liés au cadre d’investissement (frais de courtage, droits de garde…).

Lorsque l’actif sous-jacent est coté et/ou libellé dans une devise étrangère et/ou, dans le cas d’un indice ou d’un panier, lorsque qu’il regroupe des composants libellés et/ou cotés dans une ou plusieurs devises, les produits seront sensibles aux évolutions du taux de change entre cette (ces) devise(s) et l’euro ou toute autre devise dans laquelle les produits sont libellés, sauf si les produits incluent une garantie de change. 

Le produit fait l’objet de contrats d’animation qui visent à assurer la liquidité sur Euronext Paris, dans des conditions normales de marché et de fonctionnement informatique.

Société Générale se réserve la possibilité de procéder à des ajustements ou substitutions, voire de rembourser par anticipation le produit, notamment en cas d’événements affectant le(s) sous-jacent(s). Le remboursement anticipé du produit peut entraîner une perte totale ou partielle du montant investi.

NI LES PRODUITS, NI LA GARANTIE, NI AUCUN DROIT SUR CEUX-CI, NE POURRONT A AUCUN MOMENT ETRE OFFERTS, VENDUS, REVENDUS, NEGOCIES OU LIVRES, DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT, AUX ETATS-UNIS NI A DES RESSORTISSANTS DES ETATS-UNIS OU POUR LEUR COMPTE OU A LEUR PROFIT, ET LA NEGOCIATION DE CEUX-CI N’A PAS ETE APPROUVEE PAR LA US COMMODITY FUTURES TRADING COMMISSION.

Les informations et analyses produites par DayByDay© ne constituent qu´une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de DayByDay© ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l´utilisation des informations et analyses par les lecteurs. DayByDay© est un bureau de recherche indépendant. Le lecteur est informé que DayByDay© n´a aucun conflit d´intérêt pouvant affecter l´objectivité de son analyse.

Avant tout investissement dans le(s) produit(s) visé(s) par le présent envoi, vous êtes invités à vous reporter à l’ensemble de la documentation qui présente les avantages et les risques de ces produits, et plus particulièrement aux avertissements figurant dans cette documentation. Conformément à la loi n°78.17 du 06/01/1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vos droits d’accès, de rectification et d’opposition à nos fichiers peuvent être exercés auprès de Société Générale - Société Générale, Publication MARK/SLS/DIS/B2C/SGP, 17 cours Valmy, 92987 Paris - La Défense Cedex. Siège Social : Société Générale, 29 Boulevard Haussmann, 75009 Paris - 552 120 222 RCS de Paris - Numéro APE : 651C - Société Générale est un établissement de crédit de droit français agréé par l'ACPR

 
 

 

 
 
 
 
www.sgbourse.fr
0800 40 30 30
Nous écrire : info@sgbourse.fr
GROUPE SOCIETE GENERALE Editions Investisseurs Particuliers I Contact I Avertissement I © Société Générale 2019